Herbert  Stigger : Tatoueur Polynésien sur Avignon

📞 07 64 57 16 11

A Propos de l’Artiste

D’Origine d’outre mer, Herbert est un spécialiste du tatouage de style Polynésien. Il excelle dans ce domaine depuis de nombreuses années à Tahiti. Vivant désormais en France, il vous fera profiter de son savoir-faire issu d’une tradition ancestrale. Sa réputation n’est plus à faire au sein même du Pacifique, alors craquez pour l’art ancestral Polynésien en prenant rendez-vous pour un tatouage et venez partager un moment chaleureux chez Tama Tatoo.

Nous Retrouver sur Avignon

Tama Tattoo

Horaires :

9h00-18h30 du Lundi au Samedi

147 rue carreterie, 84000 Avignon

RDV et contact :

Tel au 07 64 57 16 11

Les Avis de nos clients ⭐⭐⭐⭐⭐

Tama Tattoo : Foire aux Questions

Qu’est-ce qu’un tatouage Polynésien ?

Les tatouages polynésiens sont une forme particulière de l’art tribal du tatouage, originaire de la sous-région polynésienne de l’Océanie. Ces dessins sont étroitement liés aux cultures et traditions tribales des îles polynésiennes. Bien qu’à l’œil nu, ils puissent ressembler à des motifs aléatoires axés uniquement sur l’esthétique, en fait, chaque élément d’un tatouage sur le thème de la Polynésie a une valeur symbolique spécifique.

Le tatouage polynésien remonte aux premiers temps des cultures polynésienne, maori et samoane dans le Pacifique Sud. Le mot “Tattoo” vient en fait de “Tatau”, “Ta Moko”, “Pe “a”, “Tatatau”, des mots utilisés dans les langues des cultures tribales polynésiennes, hawaïennes, tahitiennes et marquisiennes pour n’en citer que quelques-unes.

Comment choisir son tatouage Polynésien ? Quel motif choisir ?

Avant tout, nos tatouages polynésiens sont artistiques : vous pouvez choisir un article simplement parce que vous aimez son apparence. Un tatouage polynésien peut aussi parler de qui vous êtes, il peut vous inspirer ou vous rappeler quotidiennement ce qui compte pour vous. Vous pouvez donc choisir un dessin parce que certains de ses motifs expriment ce qui est important pour vous.

Pour chacun de nos motifs de tatouage, vous trouverez les significations que l’artiste a exprimées sur la page du produit. Nous avons également ajouté les principales significations que peuvent avoir certains des motifs les plus importants du dessin. Mais il n’y a pas de règles strictes : Les tatouages sont été créés pour vous, et vous pouvez déterminer ce qu’ils représentent pour vous.

Quelle est la signification d’un tatouage Polynésien ?

Le placement sur le corps joue un rôle très important dans le tatouage polynésien. Il existe quelques éléments qui sont liés à des significations spécifiques en fonction de l’endroit où ils sont placés. En bref, leur emplacement a une influence sur la signification d’un tatouage polynésien.

On dit que les humains sont les descendants ou les enfants de Rangi (le ciel) et de Papa (la terre), dont on dit qu’ils étaient autrefois unis. Dans la légende polynésienne, la quête de l’homme est de retrouver cette union. Le corps est donc considéré comme un lien entre Rangi et Papa. La partie supérieure du corps est liée au monde spirituel et au ciel, tandis que la partie inférieure du corps est liée au monde et à la terre.

La disposition de certains éléments sur le corps, comme les traces de généalogie à l’arrière des bras, suggère que le dos peut être lié au passé et le devant au futur.

En ce qui concerne le genre, la gauche est généralement associée aux femmes et la droite aux hommes.

Le placement sur le corps joue un rôle très important dans le tatouage polynésien. Il existe quelques éléments qui sont liés à des significations spécifiques en fonction de l’endroit où ils sont placés. En bref, leur emplacement a une influence sur la signification d’un tatouage polynésien.

On dit que les humains sont les descendants ou les enfants de Rangi (le ciel) et de Papa (la terre), dont on dit qu’ils étaient autrefois unis. Dans la légende polynésienne, la quête de l’homme est de retrouver cette union. Le corps est donc considéré comme un lien entre Rangi et Papa. La partie supérieure du corps est liée au monde spirituel et au ciel, tandis que la partie inférieure du corps est liée au monde et à la terre.

La disposition de certains éléments sur le corps, comme les traces de généalogie à l’arrière des bras, suggère que le dos peut être lié au passé et le devant au futur.

En ce qui concerne le genre, la gauche est généralement associée aux femmes et la droite aux hommes.

1. La tête
On dit que la tête est le point de contact avec Rangi, et donc qu’il est lié à des thèmes tels que la spiritualité, la connaissance, la sagesse et l’intuition.

2. Le tronc supérieur
Cette zone s’étend du nombril à la poitrine et est liée à des thèmes tels que la générosité, la sincérité, l’honneur et la réconciliation. Certains ont peut-être remarqué que cette zone est placée directement entre Rangi et Papa, afin d’avoir une harmonie entre eux ; l’équilibre doit exister dans cette zone.

3. Tronc inférieur
Cette zone va des cuisses au nombril. Cette partie du corps est en relation directe avec l’énergie de la vie, le courage, la procréation, l’indépendance et la sexualité. En particulier, les cuisses sont liées à la force et au mariage. Le ventre, ou zone médiane, est l’endroit où le mana prend forme et le nombril représente l’indépendance en raison de la signification symbolique associée à la coupure du cordon ombilical.

L’indépendance est un trait qui est très apprécié dans la société polynésienne (comme dans la plupart des autres), mais l’individualisme ne l’est pas. Toutes les personnes qui dépendent de la mer pour leur subsistance connaissent l’importance de la socialité et de la socialisation. Les Polynésiens ont construit leur culture autour de cela. La famille devient ainsi un groupe de personnes plus large qui comprend tous les parents, amis et voisins, qui jouent tous un rôle important.

Un mot célèbre pour définir cette grande famille, vient d’Hawaï, le mot est “Ohana” qui indique le groupe familier de personnes qui coopèrent à la croissance, l’enseignement et l’alimentation des enfants.

4. Le haut des bras et des épaules
Les épaules et le haut des bras au-dessus du coude sont associés à la force et à la bravoure, et ils concernent des personnes telles que les guerriers et les chefs. Le mot maori kikopuku désigne cette partie de l’union des mots kiko (chair, corps) et puku (enflé). Puku comme préfixe ou suffixe est également utilisé comme intensificateur du mot qu’il qualifie, renforçant ainsi l’idée d’armes fortes.

5. Bras et mains inférieurs
Au-dessous du coude, le même mot est utilisé pour désigner à la fois le bras et la main. Cette partie du corps se rapporte à la créativité, à la création et à la fabrication des choses.

6. Les jambes et les pieds
Le même mot est utilisé pour désigner à la fois la jambe et le pied. Les jambes et les pieds représentent l’avancement, la transformation et le progrès. Ils sont également liés à la séparation et au choix. Les pieds, étant notre contact avec Papa, Mère Nature, sont également liés au concret et aux questions matérielles.

Articulations
Les joints représentent souvent l’union, le contact. Si nous considérons le corps comme le reflet de la société, nous pouvons comprendre pourquoi les articulations, qui sont les points de rencontre des différents os, représentent différents degrés de relation entre les individus : plus on s’éloigne du chef (le chef de famille), plus la distance de parenté est grande, ou plus le statut est bas. Les chevilles et les poignets représentent une cravate et les bracelets qui y sont placés symbolisent souvent

Les différents motifs de tatouages polynésiens :

1. Enata (singulier)

Les figures humaines, aussi appelées enata en langue marquisienne, représentent des hommes, des femmes et parfois des dieux. Elles peuvent être placées dans un tatouage pour représenter des personnes et leurs relations. Si elles sont placées à l’envers, elles peuvent être utilisées pour représenter des ennemis vaincus. C’est un exemple de l’Enata dans sa forme singulière.

2. Enata (motif)

Des enata sur-stylisées réunies en une rangée de personnes se tenant par la main forment le motif appelé ani ata, qui se traduit par “ciel nuageux”.
Les langues polynésiennes et une rangée d’enata de forme semi-circulaire représentent souvent le ciel ainsi que les ancêtres qui gardent leurs descendants.

3. Dents de requin (simplifié)

Les dents de requin ou le niho mano méritent un espace qui leur est propre. Les requins sont l’une des formes préférées qu’aumakua choisit d’apparaître à l’homme. Ils représentent la protection, l’orientation et la force ainsi que la férocité ; cependant, ils sont également des symboles d’adaptabilité dans de nombreuses cultures. Voici un exemple de dents de requin simplifiées.

4. Dents de requin (complexe)

Vous trouverez ci-dessous des stylisations de dents de requin, dans leur forme la plus complexe comme on peut le voir sur un tatouage.

5. Fer de lance

Un autre symbole classique utilisé pour représenter la nature guerrière est la lance. Les pointes de lances sont également très symboliques par rapport aux objets tranchants et peuvent être utilisées pour représenter la piqûre de certains animaux.

6. Tête de lance (motif)

Souvent, elle est stylisée comme une rangée de pointes de lance, ci-dessous il y a une variante.

7. Océan (simplifié)

L’océan est une seconde maison pour les Polynésiens et le lieu de repos lorsqu’ils partent pour leur dernier voyage. Par coïncidence, on dit que les tortues rejoignent les défunts en les guidant vers leur destination. Ainsi, l’océan peut parfois être utilisé pour représenter la mort et l’au-delà. Comme l’océan est la principale source de nourriture, il n’est pas étonnant qu’il ait un impact sur tant de traditions et de mythes. Toutes les créatures vivant dans l’océan sont associées à plusieurs significations, généralement issues de leurs traits et habitudes caractéristiques. L’océan et la mer peuvent être représentés par des vagues. Voici la version simplifiée.

8. L’océan

Les stylisations de l’océan peuvent souvent représenter des idées telles que la vie, le changement et la continuité par le changement. Les vagues peuvent également être utilisées pour représenter l’au-delà ou l’endroit où le défunt se rend et se repose lors de son dernier voyage.

9. Tiki

L’une des significations du mot tiki est la figure. tiki est donc le nom donné aux figures humaines qui représentent généralement des demi-dieux, par opposition à atua, qui apparaît généralement aux hommes sous la forme d’animaux tels que des lézards.

Le tiki peut également représenter des ancêtres déifiés, des prêtres et des chefs qui sont devenus des demi-dieux après leur mort. Ils symbolisent la protection, la fertilité et servent de gardiens.

En stylisant la figure à plusieurs reprises, on est parvenu à une version simplifiée, appelée “œil brillant”, où les yeux, les narines et les oreilles semblent être les éléments proéminents.

10. Les yeux de Tiki

Les figures Tiki peuvent être représentées en vue de face (parfois avec la langue tendue comme symbole de défi aux ennemis). Voici un gros plan de l’un des éléments les plus importants du tiki, les yeux.

11. Tortue

La tortue ou honu est une autre créature importante dans toutes les cultures polynésiennes et a été associée à plusieurs significations. La première étant le fait que les tortues symbolisent la santé, la fertilité, la longévité dans la vie, le fondement, la paix et le repos.

Le mot hono, qui signifie tortue en langue marquisienne, a d’autres significations qui englobent des choses comme le fait de réunir et de coudre des familles et de représenter l’idée d’unité.

Contrairement à ce que l’on croit parfois, le fait que la tortue soit tirée vers le haut n’implique pas qu’elle emporte l’âme d’un mort dans l’autre monde. Pour représenter cela, une figure humaine doit être placée sur ou près de la carapace de la tortue.

12. Tortue (motif de la carapace)

D’autres motifs peuvent être dérivés par l’incrustation de la coquille, ceci est un exemple de stylisation de la coquille…

13. Lézard

Les lézards et les geckos sont souvent appelés mo’o ou moko et ils jouent un rôle important dans le mythe polynésien. Les dieux (atua) et les esprits mineurs sont souvent apparus aux hommes sous la forme de lézards et cela peut expliquer pourquoi l’élément stylisé utilisé pour représenter le lézard est très similaire au symbole stylisé utilisé pour représenter l’homme.
Les lézards sont des créatures très puissantes qui portent chance, qui communiquent entre les humains et les dieux et qui peuvent accéder au monde invisible. D’autre part, ils peuvent également apporter la mort et de mauvais présages aux personnes irrespectueuses.

14. Lézard (modèle)

Il s’agit d’un motif ou d’une stylisation du symbole du lézard, et comme mentionné ci-dessus, il ressemble assez à la stylisation de la forme humaine (enata).

15. Stingray

Les tatouages de raie existent en plusieurs variations et styles, l’image peut avoir une signification symbolique. La raie a la capacité de se cacher dans les sables sous-marins, principalement des requins, et peut se couvrir de sable et rester immobile. La plupart des requins peuvent sentir leurs proies dans le sable grâce à leurs mouvements, mais la plupart des raies peuvent se cacher et c’est pourquoi leur image est considérée comme un symbole de protection. D’autres thèmes qui vont de pair avec l’image de la raie pastenague sont l’adaptation, la grâce, la tranquillité, le danger, l’agilité, la vitesse et la furtivité.

Les tatouages polynésiens populaires :

  • tatouage polynésien bras
  • tatouage polynésien femme
  • tatouage polynésien homme
  • tatouage polynésien avant bras
  • tatouage polynésien tortue
  • tatouage polynésien mollet
  • tatouage polynésien dos
  • tatouage polynésien femme bras